Notice

Ci-après, un exemple de notice parue dans Artfabetic ainsi que sur le site internet artfabetic.org :

WODA, Albert (Nice/France, 1955)

Peintre, dessinateur, photographe, illustrateur et graveur. Prédilection pour le figuratif, les natures mortes, les nus, les paysages et les portraits. Formations : Villa Thiole à Nice, Gravure sous la direction de Anne-Marie Péguet de 1969 à 1978 – Villa Arson à Nice, Arts Décoratifs sous la direction de Stéphane Délianis de 1974 à 1980.

L’artiste : « J’ai choisi la gravure, la peinture et le dessin comme pour être un écrivain sans les mots. Depuis, j’écris une histoire de mes émotions. Le dessin c’est le paradoxe de la lumière sous l’ombre du trait. Il faut toucher la peau d’un visage, y révéler le fin duvet de la joue, le feu exact du regard. La peinture c’est la mise en scène de la couleur dans l’immobilité d’un paysage ou d’un corps, c’est chercher à s’approcher de cette complexité immobile, c’est trouver la part du mystère et des vertiges qui affleure quand la lumière révèle le monde. La gravure c’est l’infini vertige de la nuit qui emporte ses mystères. La manière noire permet d’explorer les ténèbres où la lumière se cache sous la nuit veloutée du berceau. La peinture lève le jour sur des terres inconnues ou des visages mystérieusement proches. Ces paysages inexplorés s’offrent au silence. Mon travail fouille la terre blessée de mon histoire. Au Sud à Reynès, là où je vis et travaille, le feuillage des oliviers s’éclaire au premier rayon du jour. L’explosion du soleil sèche toutes les douleurs. Je tourne les pages d’un livre où mes gravures cheminent avec les poèmes d’un ami. Je sais que c’est peu, mais c’est beaucoup ! »

Dans la presse : « Le miraculeux mystère de la nature, de l’univers et de la vie s’impriment sur les toiles, dessins et gravures d’Albert Woda. Formé à la villa Arson, l’artiste embrasse les douceurs et beautés du monde, leur fragilité, leur rugosité mouvante et leur irréductible force vitale. D’origine polonaise, méditerranéen d’adoption, Woda élève son regard au- dessus des plaines, des flots et des horizons. Captant un ciel dans le flux d’une onde, comme un poète, d’un mot, éternise un instant, Woda figure un temps éphémère et souverain. Sa représentation, pourtant figurative, peuplée de nuages aux couleurs changeantes, donne au réel, soudain rendu abstrait, une valeur de symbole. Car, pour Woda, poésie et peinture ne font qu’un. En témoignent ses nombreux livres d’artistes réalisés en complicité avec les poètes Salah Stétié, Stephen Romer, Luis Mizon, des ou écrivains tels Jacques Lacarrière ou encore Frank Lalou. Chaque ouvrage devient alors une étape dans l’inlassable cheminement d’un artiste qui tend à une quête aussi évidente qu’absolue, aussi simple qu’universelle, portant en elle les grandes interrogations humaines que formulent les poètes comme les philosophes, de Federico García Lorca à Lao Tseu. Albert Woda est également musicien, auteur-compositeur. » (Musée Paul Valéry, 2016)

Première exposition individuelle à Nice, Musée d’Art Moderne en 1981. Principales expositions individuelles : San Francisco/Etats-Unis, Galerie Warnock – Perpignan, Galerie Thérèse Roussel – Bruxelles/Belgique, Galerie Arthus – Stockholm/Suède, Galerie Couture – Paris, Galerie Nicaise. Foires et salons : Paris, Saga, Grand Palais – Paris, Salon du livre, Grand Palais – Strasbourg, St’Art, Palais des Expositions. Autres expositions collectives : Nice, MJC Magnan – Chamalières, Musée de la Ville – Sète, Musée Paul Valéry

Professeur : Professeur de Gravure à Saint-Laurent-du-Var de 1981 à 1984 et à l' Ecole des Beaux-Arts de Perpignan de 2003 à 2005. Monographies : Catalogue, Galerie Arthus, 2008 et Le Carnet de Peinture, Editions Domens, 2009. Mentions biographiques et articles : La Gravure, Editions Alternatives, 1999 – La Gravure Comtemporaine, Buchet Chastel, 2000 – Bénézit, Editions Gründ, 2014 – Artbabetic, Dictionnaire Biographique des Artistes Plasticiens de France Vol.1, Julien Dumas, Editions Concordia Patrimoine et Culture. Collections : Nice, Musée d’Art Moderne, Gravure- Perpignan, Médiathèque, Livres, – Jérusalem/Israël, Yad Vachem, Livres – Genève/Suisse, Collection Bona. Prix et récompenses : 1er Prix de Gravure, Festival de la Gravure, Saint-Jeannet, 1979. Fondateur des Editions de l’Eau en 1981. Actif à Reynès (Pyrénées-Orientales). Signe Woda.

Expose en permanence chez Arthus à Bruxelles/ Belgique, à la Galerie Nicaise à Paris, à la Galerie Matarasso à Nice et à la Galerie Profils à Collioure.